"Ils nous protègent, nous les protégeons."

La photocatalyse des gaz chimiques de guerre fait des progrès

Le TiO2 mésoporeux dopé avec du phatalocyanene de Fer (FeII) dégrade le gaz moutarde 5 fois plus rapidement que la photocatalyse classique

Le dioxyde de Titane mésoporeux dopé à la phtalocyanine de fer (Fepc-TiO2) dont la surface spécifique est de 215 m2.g-1 (nanocatalyse) est capable de dégrader le gaz moutarde à la lumière du soleil en 70 minutes contre 360 min (5 fois plus longtemps) avec du TiO2 non dopé.

Les produits de dégradation sont les mêmes que ceux obtenus en catalyse classique.
De plus, ce composé capture 2.1 mmol g-1 of CO2 à 273 K and 1 atm, c’est à dire beaucoup plus que le composé non dopé bien que ce dernier ait une surface spécifique plus importante.

Le principal inconvénient de la photocatalyse que représente la lenteur des processus commence donc à s’améliorer. Ce processus pourrait être utilisé dans d’autres applications de dépollution.

Iron Phthalocyanine Modified Mesoporous Titania Nanoparticles for Photocatalytic Activity and CO2 Capture Applications
P. V. R. K. Ramacharyulu,Raeesh Muhammad,J. Praveen Kumar,G. K. Prasad,
Paritosh Mohantya
Physical Chemistry Chemical Physics
DOI : 10.1039/x0xx00000x

Information

21-24
NOV. 2017
PARIS-NORD VILLEPINTE

Contact

Réseaux sociaux