"Ils nous protègent, nous les protégeons."

L’entreprise de la semaine : Ouvry

Consultez l’article publié dans la rubrique économie de la Tribune de Lyon

Défense. Cette entreprise basée à Vaise conçoit des équipements de protection anti-contamination qui protègent notamment des attaques chimiques....

©DR

Les forces spéciales françaises actuellement déployées au Moyen-Orient pour une éventuelle intervention en Syrie portent des tenues créées par Ouvry, une société lyonnaise de dix salariés. La PME est spécialisée dans la conception d’une garde-robe (combinaison, pantalon, veste, gants...) de protection contre les risques nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques. Et tire son épingle du jeu grâce à des solutions de “protections filtrantes”. À savoir un tissu à base de micro-billes de carbone actif qui stoppe les toxiques mais laisse passer l’air filtré.

TEXTILE AUTO-DÉCONTAMINANT. “Nos concurrents proposent principalement des solutions étanches en plastique qui n’autorisent pas l’échange d’air ni l’évacuation de la vapeur d’eau. Nous sommes une des rares entreprises à utiliser ce procédé en carbone qui rend la tenue aérée et donc confortable à porter”, explique le fondateur Ludovic Ouvry. Un savoir-faire qui permet à Ouvry de revendiquer “les plus belles références du secteur”, selon le patron : forces spéciales militaires, groupes d’intervention de la police et de la gendarmerie, personnel de secours (sapeurs-pompiers, Samu)...

Créée en 2003, la société connaît actuellement une croissance de jeune start-up. Ouvry a doublé son chiffre d’affaires l’an dernier, et devrait reproduire cette performance cette année avec 3 millions d’euros de facturation. “L’activité a été très longue à lancer, expose Ludovic Ouvry. On peut dire que nous connaissons actuellement notre vrai démarrage.” Ouvry a décroché plusieurs marchés importants avec les armées françaises, italiennes et espagnoles qui lui permettent d’avoir une visibilité sur les cinq prochaines années avec plus de 20 millions d’euros de contrats.

Tout en continuant à innover. La PME travaille depuis trois ans sur un textile auto-décontaminant sous l’effet de la lumière – soleil ou lampe UV. “Un programme unique sur lequel nous allons au total investir 300 000 euros de fonds propres”, commente Ludovic Ouvry. Cette innovation pourrait être proposée sur le marché d’ici à cinq ans.

PERFORMANCE  : Avec ces combinaisons, les militaires peuvent rester 24 heures sur une zone contaminée par des produits nucléaires, radiologiques, biologiques et chimiques.

PRODUCTION  : Ouvry ne dispose pas d’une ligne de production, mais fait appel à des sous-traitants en grande majorité français.

DÉVELOPPEMENT  : La société veut axer son essor à l’étranger, qui représente déjà la moitié de son activité.

Le fondateur : LUDOVIC OUVRY. Ingénieur textile spécialisé en chimie de formation, il est aussi vice-président du cluster Eden qui regroupe les PME du secteur de la Défense.

Le 11 septembre 2013

Information

21-24
NOV. 2017
PARIS-NORD VILLEPINTE

Contact

Réseaux sociaux