"Ils nous protègent, nous les protégeons."

Protection NRBC santé

La Polycombi® est conforme à la EN 14126 contre les risques biologiques.

Destinée au monde de l’urgence, la Polycombi® est la référence absolue en matière de protection filtrante NRBCe et la solution idéale pour réduire les rotations de personnels et faciliter la montée en puissance d’un dispositif de secours NRBCe.

Elle a été conçue en déclinant 80 actes élémentaires de la circulaire 700 et de l’annexe NRBC du plan blanc t a fait l’objet d’une attestation CE de type.
Elle répond parfaitement aux recommandations de l’EPRUS et en particulier la fiche 3.

La Polycombi® protège contre un large spectre de risques :
- contre des agents chimiques de guerre (HD, GD...) qu’ils soient sous forme liquide, vapeur ou aérosol (OTAN AEP 38)
- contre les particules radioactives en suspension dans l’air (classe 1 selon EN 1073-2 et type 5 selon EN 13983-1 + A1)
- contre les éclaboussures de type spray (type 4 suivant EN 14605 + A1) pendant 12 heures en atmosphère contaminée.
- contre les aérosols contaminés biologiquement (classe 1 selon ISO 22611 – EN 14126) et la pénétration microbienne sèche (classe 3 selon EN 22612 – EN 14126).

La Polycombi® est une solution idéale dans la gestion des crises sanitaires type Ebola, permettant redonnant aux intervenants une autonomie perdue avec les tenues en plastiques.

Notre "KIT MEDIC NRBC", constitué d’une Polycombi® et d’une paire de gants qui peuvent être packagés ensemble, répond au mieux à la circulaire interministérielle HFDS/DPSN no 2008-389 concernant les équipements de protection NRBC individuels. En mai 2014, la fiche de recommandation n°3 de l’EPRUS, confirme une spécification technique pour une solution de protection filtrante, parfaitement remplie par la Polycombi®.

Qu’est ce que le PLAN BLANC ?

Dès 1987, les hôpitaux publics ont été soumis à l’obligation de prévoir des procédures spécifiques d’accueil de nombreuses victimes à l’hôpital. En 2002, cette directive a été actualisée avec de plus l’obligation de prévoir l’accueil de victimes d’un évènement à caractère Nucléaire, Radiologique, Biologique ou Chimique (NRBCe ou NRBC).

La loi de santé publique n° 2004-806 du 9 août 2004 complétée d’un décret, d’un arrêté (2005) et d’une circulaire d’application (2006) rend le plan blanc obligatoire pour tout établissement de santé public ou privé doté ou non d’un service d’urgence.

Le plan blanc est un dispositif de crise qui permet à l’établissement de mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il dispose en cas d’afflux de patients ou de victimes ou pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle et notamment de type NRBC, NBC, NRBCe ou encore CBRN, CBRNe (anglais).

Information

21-24
NOV. 2017
PARIS-NORD VILLEPINTE

Contact

Réseaux sociaux